Citation

Cela fait bien longtemps que je n’ai plus peur des ténèbres.

L’Aveugle

Chapitre 32 : Penhill

Publicités
Cerbère, gardien des Enfers

Cerbère, la sentinelle ténèbreuse

Cerbère, gardien des Enfers

Cerbère, gardien des Enfers

 

Terrible chien à trois têtes de la mythologie grecque, Cerbère est sans nul doute le gardien des Enfers le plus célèbre, que ce soit pour sa férocité que pour sa vigilance.

Fils d’Echidna et de Typhon, deux créatures de cauchemar, sa fonction lui a été attribuée depuis une éternité par le Dieu Hadès, seigneur des Enfers : celle d’empêcher les vivants d’entrer aux Enfers, et plus importante encore, celle d’arrêter toutes les âmes voulant, cette fois, sortir des Enfers.

Cerbère

Cerbère

 

Les descriptions du chien des Enfers diffèrent selon les points de vue. A la base, Cerbère aurait eu plus que trois têtes, bien que l’Histoire retint ce nombre. Chien monstrueux aux crocs imprégnés de salive vénéneuse, au pelage roussi et noir comme le charbon, il est l’incarnation de la sentinelle indéfectible et fidèle au poste. A l’instar de la Chimère, sa queue est en vérité un serpent cracheur de flammes.

Pourtant, si Cerbère est aussi connu, c’est notamment par sa défaite par un demi-dieu, bien connu lui aussi, Héraclès. En effet, lors de son douzième travaux, Hercule dut ramener des Enfers Cerbère afin de le présenter à son cousin Eurystée. Au-delà de toute expectative, Héraclès réussit le prodige, et lorsqu’il le présenta à Eurystée, la légende raconte que ce dernier se serait enfui et caché dans une jarre à la vue du chien monstrueux.

 

Eurysthée se cachant dans une jarre à la vue de Cerbère

Eurysthée se cachant dans une jarre à la vue de Cerbère

Plusieurs autres héros de la mythologie grecque ont d’ailleurs eu affaire à Cerbère, tous des vivants voulant accéder au monde des morts. Parmi un bon nombre, nous pouvons citer Orphée, venu récupérer sa femme Eurydice, qui réussit à endormir la bête par sa harpe, ou encore Psyché, étant également parvenue à amadouer le terrible chien à l’aide de gâteaux de miel.

 

Remarques :

  • Dans un contexte beaucoup plus contemporain, nous retrouvons Cerbère notamment sous le nom de Touffu, le chien à trois têtes d’Hagrid dans Harry Potter à l’école des Sorciers de J.K.Rowling.
  • Nous pouvons également mentionner sa présence dans la série Percy Jackson, La Bataille du Labyrinthe, de Rick Riordan.
Apophis

Apophis, le désolateur

Apophis

L’Immortel Apophis

 

Craint et redouté des Égyptiens, Apophis est un Dieu-serpent immense dont la taille s’apparente à celle de la nuit étoilée dont il est d’ailleurs le maître incontesté.

Tout comme Seth, il est le symbole des forces du mal. La légende raconte que chaque nuit, Apophis, ennemi de la lumière, tente d’enserrer le Soleil entre ses anneaux définitivement, plongeant ainsi le monde dans une nuit éternelle.

Fort heureusement, le Soleil, incarné par le Dieu Rê, parvint à chaque fois à se libérer de l’étreinte du serpent.

Apophis

Représentation d’Apophis (en bas)

C’est ainsi que naît l’aurore, et son apparition symbolise également le triomphe du Soleil sur la Nuit, maintenant ainsi l’ordre et l’harmonie universelle.

Il est vrai qu’Apophis n’est pas sans rappeler d’autres créatures de légendes issues d’autres cultures.

En effet, dans la mythologie nordique, on retrouve ce grand serpent, à tel point frappé de gigantisme que son corps entoure le monde. On l’appelle le Nidhogg.

Les mythes grecs font également référence à un serpent similaire à Apophis, notamment dans l’histoire du Dieu Apollon. Ce monstre-ci a pour nom : Python.

Remarque :

  • De manière beaucoup plus contemporaine, nous pouvons mentionner la présence d’Apophis dans la trilogie de Rick Riordan (auteur de la série Percy Jackson), La Pyramide Rouge.