Fafnir, l'insatiable

Fafnir, le vénal

Fafnir, l'insatiable

Fafnir, l’insatiable

Protagoniste se référant à la mythologie nordique, Fafnir était au départ un prince, tout comme son frère, Regin.

L’histoire raconte que leur père avait autrefois hérité d’un trésor aux fabuleuses richesses, ainsi que d’un anneau en or appartenant au roi des nains, le maître orfèvre Alberich. Ce même anneau avait été dérobé à son légitime propriétaire il y avait bien des décennies de cela, et c’est pourquoi Alberich avait maudit son anneau, lui et tous ceux qui le porteraient. Leur destinée serait alors entachée par le sang et l’angoisse éternelle.

Or, les deux princes, fourbes et cupides, perpétuèrent la sombre prédiction en assassinant leur propre père et en s’emparant du trésor. Fafnir, encore plus ténébreux que son frère, trahit ce dernier, et transporta l’intégralité de ses richesses dans le fond d’une grotte, dont il garda l’entrée nuit et jour.

Au fil des journées qui suivirent, la malédiction du roi nain s’abattant sur Lui, Fafnir commença à se métamorphoser : sa peau se recouvrit d’écailles, il devint gigantesque, et son souffle aussi brûlant que celui d’un volcan.

Pétri de haine et d’avidité, il se mua finalement en dragon gigantesque, tellement énorme qu’il bloquait l’entrée de la grotte qu’il gardait.

Son frère, Regin, ne se laissa pas pour autant abattre, et chercha la personne qui pourrait vaincre le monstre. Il forgea une épée unique, capable de percer la peau de Fafnir, et commença ses recherches. Celles-ci le menèrent finalement vers tout jeune héros, prometteur d’une grande destinée. Ce jeune homme s’appelait Siegfried. Regin parvint à convaincre Siegfried d’affronter le dragon à l’aide de l’épée.

Siegfried contre Fafnir

Siegfried contre Fafnir

Trop imposant pour être affronté de face, le jeune héros décida d’étudier son ennemi, et remarqua que le dragon ne quittait son poste que pour aller s’abreuver à un lac non loin. Profitant d’une de ces rares occasions, Siegfried se positionna juste à l’entrée de la grotte, creusa un trou dans le sol, et se couvrit de feuilles de telle sorte à ce qu’il soit totalement dissimulé, et attendit son retour.

Lorsque Fafnir revint vers de sa tanière, le héros planta l’épée de Regin au milieu du flanc du dragon. Blessé atrocement, Fafnir lutta malgré tout lors d’un âpre combat en ravageant et brûlant tout sur son passage. Le sang du dragon macula le bouclier et l’armure du jeune héros, à tel point que par inadvertance, il goûta le sang de Fafnir.

« Je sais que Regin est à l’origine de ma mort », gronda le dragon se sentant au bord de l’agonie, « mais je sais qu’il sera à l’origine de la tienne, et j’en suis bien content. »

Siegfried asséna un ultime coup au monstre, et Fafnir mourut. Le perfide Regin voulut alors se débarrasser de son élève afin de garder le trésor pour lui seul.

Le jeune héros Siegfried

Le jeune héros Siegfried

 

Fort heureusement, par le sang magique du monstre, Siegfried se rendit compte qu’il pouvait à présent comprendre le pépiement des oiseaux, et ceux-ci l’avertirent de la fourberie de son mentor.

Le jeune héros pourfendit Regin, récupéra le trésor, et partit vers de nouvelles quêtes. Hélas, la sombre malédiction de l’anneau ne s’était pas pour autant éteinte, mais cela est une autre histoire …

 

 

Remarques :

  • Il est amusant de constater que l’histoire de Fafnir n’est pas sans rappeler celle d’un autre protagoniste beaucoup plus contemporain de la Fantasy : celle du tristement célèbre Gollum de Tolkien, jadis Sméagol, corrompu et avili par l’anneau unique.
  • Notons également qu’il est insolite de retrouver le héros Siegfried mentionné dans le film de Quentin Tarantino, Django Unchained, lorsque le docteur King Shultz raconte à Django la légende de Siegfried et de sa belle Brunhilde.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s