Apophis

Apophis, le désolateur

Apophis

L’Immortel Apophis

 

Craint et redouté des Égyptiens, Apophis est un Dieu-serpent immense dont la taille s’apparente à celle de la nuit étoilée dont il est d’ailleurs le maître incontesté.

Tout comme Seth, il est le symbole des forces du mal. La légende raconte que chaque nuit, Apophis, ennemi de la lumière, tente d’enserrer le Soleil entre ses anneaux définitivement, plongeant ainsi le monde dans une nuit éternelle.

Fort heureusement, le Soleil, incarné par le Dieu Rê, parvint à chaque fois à se libérer de l’étreinte du serpent.

Apophis

Représentation d’Apophis (en bas)

C’est ainsi que naît l’aurore, et son apparition symbolise également le triomphe du Soleil sur la Nuit, maintenant ainsi l’ordre et l’harmonie universelle.

Il est vrai qu’Apophis n’est pas sans rappeler d’autres créatures de légendes issues d’autres cultures.

En effet, dans la mythologie nordique, on retrouve ce grand serpent, à tel point frappé de gigantisme que son corps entoure le monde. On l’appelle le Nidhogg.

Les mythes grecs font également référence à un serpent similaire à Apophis, notamment dans l’histoire du Dieu Apollon. Ce monstre-ci a pour nom : Python.

Remarque :

  • De manière beaucoup plus contemporaine, nous pouvons mentionner la présence d’Apophis dans la trilogie de Rick Riordan (auteur de la série Percy Jackson), La Pyramide Rouge.
Publicités